Pour le maintien de la ligne de fret ferroviaire Perpignan-Rungis

Sur proposition de Léa Filoche, Yves Contassot et des élu·e·s du groupe Génération·s, le Conseil de Paris émet le vœu :


• Que la Maire de Paris interpelle le Président de la SNCF et l’Etat à travers la Ministre des Transports pour réclamer le maintien, la pérennisation et le développement du fret ferroviaire à Rungis, en commençant par le maintien de la ligne Perpignan-Rungis, puis par l’étude de la remise en marche du second train supprimé en 2016,


• Qu’elle se joigne aux EPT et Maires de la Métropole pour réclamer la déclaration d’utilité publique de cette ligne de fret ferroviaire Perpignan-Rungis, et une intervention financière publique pour le maintien de ce service public d’intérêt général,


• Que la Maire appelle la Ministre des Transports à accélérer la transition écologique en menant une réelle politique en faveur du fret ferroviaire et de la multimodalité, par l’investissement dans les infrastructures, la réduction des péages imposés aux clients par SNCF Réseau, mais aussi notamment en réformant la fiscalité et le financement des transports de marchandises en faveur du fret ferroviaire, afin de mettre fin aux avantages indus et à la concurrence déloyale du transport routier et de dégager des financements pour les infrastructures ferroviaires ; et notamment en octroyant au fret ferroviaire une TVA à 0%


• Qu’elle se joigne à ses partenaires européens notamment du C40 pour réclamer une relance du fret ferroviaire à l’échelle européenne, en facilitant notamment les interconnexions et en accentuant les investissements.


S'inscrire à notre newsletter

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram